Drakkar
Home > Projects > Past > IPv6 1998-2001

IPv6 1998-2001

Évaluation des apports de la nouvelle génération de protocoles Internet IPv6

Friday 31 July 1998

Le projet IPv6 a montré l’intérêt de l’évolution des protocoles Internet. Les perspectives sont d’une part de mettre IPv6 à la disposition de la communauté universitaire, en participant au projet du réseau national Renater de déployement d’IPv6. D’autre part les membres du projet ont valorisé la compétence acquise en rejoignant des industriels internationaux (Sun) ou en participant à d’autres projets de recherche locaux et nationaux. Nous avons été amenés à développer des parties de logiciel pour les besoins d’expérimentation. Dans ce cadre, une collaboration a été mise en place avec l’action IPv6 de l’INRIA-Rocquencourt. Cette coopération a abouti a plusieurs dépôts communs de logiciel à l’Agence pour la Protection des Programmes. Ce logiciel a été vendu par l’INRIA à Bull, et sert de base à la souche IPv6 pour AIX de IBM et de Bull. Nous avons aussi signé une convention avec Bull pour lui permettre l’utilisation de la plate-forme de test dans le cadre de ses travaux sur la souche IPv6 pour AIX.

Objectifs

Ainsi, A. Durand (IMAG-DMI) a été jusqu’à son départ de l’IMAG un membre actif des différents groupes de travail IPv6 de l’IETF (Internet Engineering Task Force, organisme de standardisation de l’Internet). Il est l’auteur de plusieurs documents de travail et est devenu vice-président du groupe de travail de l’IETF sur le déploiement d’IPv6. En parallèle un groupe de travail français sur l’expérimentation d’IPv6, associant des universitaires et des industriels, existe depuis fin 1995. Les membres du projet IPv6 participent activement à ce groupe qui organise régulièrement des rencontres sur différents thèmes de recherche liés à IPv6 (mobilité, qualité de service, déploiement). Une plate-forme d’expérimentation a été mise en place. Divers constructeurs (Digital Equipement, Bull, IBM) ont prêté du matériel pour cette plate-forme. Elle a en servi de support à une campagne de test d’interopérabilité du protocole de routage BGP4+ regroupant universitaires et constructeurs et à un contrat avec Bull pour tester le logiciel IPv6 du système AIX. Les différentes plate-formes des membres du G6 sont reliées par un réseau IPv6, le "G6bone", constitué par des tunnels utilisant principalement l’infrastructure IPv4 Renater. La topologie de ce réseau est centrée sur la plate-forme de l’IMAG qui fournit aussi l’accès au "6bone", le réseau mondial expérimental IPv6.

Résultats

- Livre de référence sur IPv6 : G. Cizault (Pseudonyme collectif). IPv6, Théorie et pratique. O’Reilly, 1998 (1ère édition) et 1999 (2ième édition, coéditeur J-L. Richier).
- Dépôt du logiciel "IPv6 pour NetBSD et FreeBSD" à l’Agence pour la Protection des programmes, 1998, 2000.
- Organisation d’une réunion des groupes de travail de l’IETF (Internet Engineering Task Force) sur IPv6, Grenoble 1999.
- Organisation d’une semaine de test d’interopérabilité de routage IPv6, Grenoble 1998.
- Dépôt de logiciel "IPv6 pour NetBSD etFreeBSD", Agence pour la protection des programmes, février 1996, février 1998, 1er trimestre 2000.
- Contrat entre Bull et l’Inria pour l’exploitation du logiciel "IPv6 pour NetBSD etFreeBSD", 1997-1999.
- Contrat avec Bull pour le test du logiciel IPv6 de AIX sur la plate-forme IMAG (1997-1999).
- Participation au "Bake-off IPv6" de test de logiciels IPv6 (1-6/10/2000) organisé par l’ETSI à Sophia Antipolis.
- Présentations et séminaires en France et à l’étranger sur IPv6 : Convention IP Future’98, Paris, novembre 98, CFIP (colloque Francophone sur l’Ingénierie des Protocoles), Nancy, avril 99, 2ième Atelier Tuniso-Français sur les Technologies de l’Internet, Tunis, avril 99, Journées Réseaux (JRES2001, décembre 2001).


1996-2017 Drakkar | Site Map | | Contact | RSS 2.0 | SPIP