Drakkar
Home > Publications > Thesis > Les réseaux sans fil spontanés pour l’Internet Ambiant

Vincent Untz

Les réseaux sans fil spontanés pour l’Internet Ambiant

PhD (in french), December 2007

Wednesday 5 December 2007

This thesis proposes a new interconnection architecture for spontaneous edge networks. A spontaneous edge network is made of several networks based on various technologies, which appear like only one local and autonomous network to the user. The democratization of wireless technologies, and especially of 802.11, has enabled the rise of such networks. While the IP philosophy states that all packets are independent, we stress the importance of the concept of connection and the need to maintain established connections. To this end, we propose a 2.5 layer, between the MAC and IP layers, using MPLS paths to convey data. Coupled with a reactive routing, this connection-oriented architecture at the 2.5 layer presents several benefits. Our proposal has been implemented in a prototype called Lilith.


Cette thèse propose une nouvelle architecture d’interconnexion pour les réseaux de bordure spontanés. Un réseau de bordure spontané est composé de différents réseaux utilisant des technologies variées mais ne formant, pour l’utilisateur, qu’un unique réseau local et autonome. La démocratisation des technologies sans fil, et en particulier de 802.11, a favorisé l’émergence de ce type de réseaux. Tranchant avec la philosophie d’IP dans laquelle tout paquet est indépendant, nous affirmons l’importance de la notion de connexion et le besoin de garantir le bon fonctionnement des connexions établies. Nous proposons à cette fin un niveau 2.5 entre les couches MAC et IP, qui se traduit par l’utilisation de chemins MPLS pour le transport des données. Couplée avec un routage réactif, cette architecture orientée connexion au niveau 2.5 offre de nombreux avantages. Une implémentation de notre proposition a été réalisée sous la forme d’un prototype, Lilith.


1996-2017 Drakkar | Site Map | | Contact | RSS 2.0 | SPIP